Croisée d'Archi

RÉALISATION – SAINT MAURICE SUR DARGOIRE – Réhabilitation bioclimatique d’une ancienne ferme


Ce projet comprend l’extension d’une ancienne ferme initialement formée de 3 corps de bâtiments formant un U et entourant une cour intérieure, typique dans la région. Le terrain a une forte pente et est recouvert sur sa partie inférieure d’arbres de haute tige, composée essentiellement de feuillus.

Compte-tenu du manque de place des propriétaires, le projet porte sur la création d’une extension sur une partie Sud de leur terrain. Les propriétaires souhaitaient des le départ une maison très respectueuse de l’environnement, le choix s’est donc rapidement tourné vers une conception bioclimatique et écologique de l’extension.

Les principes de l’architecture bioclimatique sont de mettre en adéquation les multiples fonctionnalités du bâtiment et la composante thermique du projet:

« – en tirant parti des caractéristiques du lieu pour capter et gérer les éléments positifs du climat et se protéger des éléments négatifs,

– en optimisant la forme architecturale en fonction des rôles thermiques de l’enveloppe,

– en utilisant des organes bioclimatiques spécifiques comme les serres ou les murs capteurs. »

La conception bioclimatique, des maisons confortables et économes, Samuel Courgey et Jean-Pierre Oliva, Ed. Terre Vivante, Mens, 2006 2007

Une construction respectueuse de l’environnement est aussi respectueuse du lieu qui l’accueille. C’est pourquoi, l’extension est dans la continuité du bâti existant. Tout d’abord, sa forme reprend ses lignes principales: continuité totale de la toiture même faîtage, même pente; reprise au maximum des niveaux de sols existants; réemploi des dimensions de fenêtres et des niveaux de linteau dans l’extension afin de garder un module et des ombres sur la même ligne. Au niveau des matériaux ensuite, le but est de se fondre dans le paysage local, en utilisant soit un matériau déjà présent dans la ferme, soit un matériau s’en approchant au niveau de la texture et de la couleur. Le passage entre ancien et contemporain se fera progressivement du coté Est, avec un volume plus bas traité en pierre locale ou béton bouchardé reprenant au maximum la teinte de l’enduit de la maison existante, ce matériau se retrouvera également sur toute la base du bâti l’ancrant sur le site et gérant la pente du sol extérieur. Le reste de l’extension sera entièrement traité en bardage bois de couleur naturelle, un peu grisée, afin de ne pas voir dans le temps des différences de couleur entre ce qui est à l’abri et ce qui ne l’est pas.

Le projet est aussi le prétexte d’un remaniement intérieur. Au Sud, une serre bioclimatique entièrement vitrée viendra capter les rayons du soleil, elle sera aussi l’espace d’entrée et terrasse l’été, ouvrant toute la maison sur le paysage tout en gardant le confort de cet espace entre-deux. Elle se prolongera sur une terrasse en bois qui permettra par la même occasion un accès au terrain. Le but de ce projet est de profiter au maximum des éléments du lieu, et en priorité son orientation exceptionnelle au sud.

Il est respectueux des constructions existantes tout en gardant des lignes, des formes et des mises en oeuvre résolument contemporaines.

Avant
A0 DCE _Page_2 copie2b
croquis coloréb
IMG_0393b
IMGP3485 copie
IMGP3459 copie

Share the project with others: