Croisée d'Archi

RÉALISATION – LA CHAISE DIEU (43) – Aile de l’Echo


Le village de la Chaise-Dieu est situé à la limite septentrionale du département de la Haute-Loire. Il est implanté sur un plateau composé de granit à cordiérite, culminant à 1082 mètres d’altitude. Ce bourg groupé autour de l’abbaye bénédictine fondée au XIème siècle, est depuis la Révolution le chef-lieu du canton de Brioude.

Le 28 décembre 1043, Robert de Turlande, chanoine du Chapitre de Saint-Julien de Brioude, prend possession avec deux de ses compagnons, du domaine qu’il a acheté pour y fonder un monastère, qui suivra la règle bénédictine. La nouvelle abbaye prend le nom de «Casa Dei» (La maison de Dieu). De l’église primitive construite au XIème siècle il ne reste rien. En l’absence de document, la disposition de l’abbatiale romane demeure à ce jour inconnue. L’ensemble abbatial gothique se compose de l’église abbatiale, de la tour Clémentine au sud-est de l’église et du cloître du XVIe siècle. A partir de 1640, les bâtiments conventuels sont affectés à la communauté des mauristes qui va marquer profondément l’organisation architecturale de l’abbaye, en reconstruisant les bâtiments alors ruinés. C’est à cette époque que les bâtiments de la place de l’Echo sont remaniés et viennent se greffer au cloître. En tant que bien National le monastère est vendu par lots entre 1796 et 1810. L’abbatiale devient église paroissiale en 1820. Elle est classée Monument Historique en 1840, ensuite seront classé MH en 1889 le cloître et la bibliothèque, puis en 1941 la partie occidentale des bâtiments abbatiaux.

Le projet de restauration et de réhabilitation de l’ensemble de l’aile de l’écho porte sur la reconquête de l’intégrité du bâtiment dans son emprise historique. Les bâtiments débarrassés de leurs occupations en patchwork, retrouvent des destinations entières :

– La chapelle qui vient d’être découverte dans la moitié Est de l’aile de l’Écho sera restaurée et transformée en musée et dédiée à la conservation et l’exposition des tapisseries de la vie du Christ. Pour ce faire, des dispositions particulières sont mises en oeuvre avec la réalisation notamment de complexes techniques au sol permettant de maintenir la chapelle à une hygrométrie stable.

– Les voûtes effondrées la chapelle sont reconstituées, les décors de peintures murales sont dégagés et consolidés, les enduits intérieurs restaurés,

– Les élévations extérieures en pierres de taille et les enduits sont restaurées, les trames des ouvertures sont restituées, et les charpentes couvertures reprises.

– Le deuxième étage sera dédié à l’exercice de la musique, avec la transformation des cellules des moines restituées en pièces d’étude de la musique et en petits salons intimistes d’échange et d’étude.

– L’extrémité ouest de cette aile sera affectée à une fonction indispensable au fonctionnement du site: le logement des musiciens.

– Les aménagements créés dans le cadre de cette réhabilitation seront traités avec une écriture architecturale contemporaine et intégrés aux dispositions existantes,

– Les accès à personnes à mobilité réduites sont créés,

– L’ensemble des réseaux techniques (électricité, chauffage, mise en lumière) sont traités.

Sans titre7
Sans titre8
20151202_103026
2015-09-16 11.50.39
DSCF4652
DSCF4840
DSCF4632
dav
DSCF4645
DSCF4646
2013-01-15 11.21.22
2014-04-01 15.11.06

MAITRE D’OUVRAGE

Syndicat Mixte de Travaux de La Chaise-Dieu

MAITRISE D’OEUVRE

Croisée d’Archi – Selarl d’architecture Féasson Gagnal Goulois

DECARE

CM Economistes

ILTEC

MISSION

Relevé scanner de l’aile de l’écho

Diagnostics patrimonial, historique, architectural et sanitaire

Mission complète de Maitrise d’Œuvre

INTERVENTIONS

Restauration, consolidation et réhabilitation complète du bâtiment de l’aile de l’Echo.

MILLESIME

Chantier en cours de réalisation

BUDGET

3 318 000 € Ht

Share the project with others: